2021-2022 - Séminaire Champ lacanien

 

[Affiche complète, programme]

Organisé par le conseil d’orientation (CO) et le conseil de direction (CD) de l’EPFCL-France
à 21h15, au 118, rue d'Assas - 75006 Paris ou par visioconférence en période de restrictions de circulation

Les formes actuelles de la censure

Tout au long de cette année, ce séminaire interrogera, à l’intersection des questions analytiques et sociétales, Les formes actuelles de la censure, en croisant les regards d’analystes et de personnalités d’autres champs.

Nous savons depuis Freud que la censure est l’instance critique du sujet qui conduit au refoulement et qui empêche le retour du refoulé de devenir conscient. Cette censure est celle qui institue « la conscience morale1 », elle est l’incarnation de la critique des parents, en premier, puis de la critique sociale. D’où provient-elle ? Des identifications ? Des idéaux ? Du surmoi? Quels sont les moyens qui permettent au sujet de la contourner quand elle l’entrave dans sa possibilité de dire et donc de penser ?

La fonction de la censure est d’effacer et « c’est bien là ce sur quoi porte, le dynamisme de l’inconscient2 ». Tout sujet fait l’expérience, dans une analyse, qu’il n’y a pas de liberté de parole. Là où Freud évoquait la censure, Lacan conclura à l’impossible à dire qui est de structure.

Pourtant du côté sociétal, on entend dire qu’avec les réseaux sociaux, qui permettent à tout un chacun de rendre sa parole publique, « la parole se libère ». Or, paradoxalement, cette parole libérée ne produirait-elle pas de nouvelles formes de censure à travers le pouvoir donné à ce tout-un-chacun de disqualifier et de sanctionner? Faut-il y voir un retour du refoulé? Y a-t-il un lien de causalité avec les tentatives des pouvoirs politiques de mettre en place de nouvelles régulations de la parole publique? Doit-on conclure que les formes actuelles de la censure sont indissociables des nouvelles formes de « la parole libérée » ?

C’est cela que nous allons interroger avec nos invités.

Les formes actuelles de la censure

 

21 octobre 2021, 21h15

[ Affiche (PDF) ]  COSTA-GAVRAS, Cinéaste, Président de la Cinémathèque française qui a pu donner à voir ce qui ne se disait pas, sera en dialogue avec Colette Soler, Philosophe, psychologue et psychanalyste, à l'origine de la création des Forums du Champ lacanien et de son École et Dimitra Kolonia, Psychologue, psychanalyste, membre d’École de l'EPFCL-France. L'enregistrement vidéo peut être visionné sur la chaine YouTube de l'association.

2 décembre 2021, 21h15

DANIÈLE BRUN, psychanalyste, membre d'Espace analytique, sera en dialogue en dialogue avec Nadine Cordova, Analyste Membre de l'École. Elle interviendra sous le titre « La féminité entre censure délibérée et censure psychique».

6 janvier 2022, 21h15

[ Affiche (PDF) ] JEAN ALLOUCH est psychanalyste, Membre de l’École lacanienne de psychanalyse. Il dirige aux éditions Epel la collection « Les grands classiques de l'érotologie moderne ». Il a publié récemment Transmaître, Jacques Lacan et son élève hérisson, Epel, 2020 et Lettre pour lettre, transcrire, traduire, translittérer, Epel, 2021. Il sera en dialogue avec Frédéric Pellion, Analyste Membre de l’École, pour une soirée intitulée « Le degré zéro de la censure ».

(programme modifié par rapport au programme initial)

3 février 2022, 21h15

ALAIN BADIOU sera en dialogue avec Sidi Askofaré, Analyste Membre de l'École. Il interviendra sous le titre : La censure comme dimension affirmative de la négation-de-soi

Nous sommes au regret de vous informer que la soirée de jeudi durant laquelle nous devions accueillir Alain Badiou et Sidi Askofaré est reportée à une date ultérieure.

17 mars 2022, 21h15

XAVIER MAUDUIT sera en dialogue avec Nicole Bousseyroux, Analyste Membre de l'École. Il est historien, auteur d'émissions et chroniqueur. Il interviendra sous le titre « Penser la censure, d'hier et d'aujourd'hui ».

7 avril 2022, 21h15

GUY LE GAUFEY sera en dialogue avec Jean-Pierre Drapier, Analyste Membre de l'École. Il est psychanalyste, cofondateur de la revue Littoral auteur de nombreux ouvrages.

19 mai 2022, 21h15

PATRICE MANIGLIER sera en dialogue avec Patrick Barillot, Analyste Membre de l'École. Il est philosophe et maître de conférences.

16 juin 2022, 21h15

GISÈLE CHABOUDEZ sera en dialogue avec Anastasia Tzavidopoulou, Analyste de l'École. Elle est psychiatre, psychanalyste à Paris, vice-présidente d’Espace analytique, rédactrice en chef de Figures de la psychanalyse, auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels : Féminité singulière (Érès, 2020), L’Équation des rêves (Érès, 2019), Ce qui noue le corps au langage (Hermann, 2019), Que peut-on savoir sur le sexe ? Un rapport sans univers (Hermann, 2017), What Can We Know about Sex? A Lacanian Study of Sex and Gender (Routledge, Londres, à paraître, octobre 2022), Le Tout et le pas tout, Féminismes et féminités (Érès, à paraître, octobre 2022). Le titre de son intervention est : « Le silence du pas tout »

.

  • 1. S. Freud, « Introduction au narcissisme », dans La Vie sexuelle, PUF, 1969, p. 100.
  • 2. J. Lacan, Le Séminaire, Livre XI, Les Quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, Le Seuil, 1973, p. 29.