Mensuel 078 Avril 2013

Billet de la rédaction

« Elle ne savait pas que c’était la fin. Quelque chose de la recherche de sens s’était arrêté depuis longtemps. On peut dire que le sens s’était dépouillé de ses connexions. Plus que souvent, les quelques phrases qui sortaient de sa bouche en séance échappaient à l’entendement. Ça parlait tout seul. Ça articulait, tout seul. Ça disait, c’est-à-dire ça transmettait. Elle était entrée dans le couloir de l’innommable (1). »

Ces mots de Vicky Estevez sont venus s’associer et résonner avec les travaux actuels qui animent l’École autour de cette énigme qu’est le savoir. Le savoir, phénomène de l’inconscient qui échappe au sujet et dont pourtant il s’agit d’obtenir un peu, notamment sur ce qui fait un analyste.

C’est cette visée que travaillent les psychanalystes publiés dans ce Mensuel d’avril. De leurs lectures attentives du séminaire Encore ainsi que des séminaires de la fin de l’enseignement de Lacan viennent se préciser et s’articuler, autour du savoir inconscient, les questions relatives à la fin de l’analyse, au savoir du psychanalyste, à la passe.

La psychanalyse restant une pratique de la parole, tout ce que sait le psychanalyste pour pratiquer, il le tient de son analyse. Il le tient de ce parcours, après tours et détours, du savoir supposé au savoir acquis, du symptôme au sinthome et à l’identification au symptôme. Il le tient de ce que l’analyse est venue modifier chez lui, sujet analysant, et de ses incidences, en particulier pour ce qui concerne l’amour.

Ainsi, c’est aussi de son expérience singulière dont témoigne chaque psychanalyste que peut s’attraper dans l’École une élaboration de cet impossible à dire.

Kristèle Nonnet

1. V. Estevez, « Dieu, à la fin ? », Mensuel, n° 47, décembre 2009, p. 101.

Sommaire

Billet de la rédaction

Séminaire EPFCL à Paris 2012-2013 - Que peut-on savoir du savoir inconscient ? 
Lydie Grandet, « ... son inconscient à elle... ne lui fait pas la part belle »
Carlos Guevara, Pas à savoir
Patrick Barillot, Lecture d’Encore, leçon IX, « Du baroque » 
Anita Izcovich, Ce savoir limité à cette jouissance insuffisante

Clinique
Albert Nguyên, Le lien intersinthomatique : un poème
Éliane Pamart, « Fait d’hystoire, autant dire d’hystérie »

Lecture
Bruno Geneste, Cioran-la-passion

Chronique
Claude Léger, Petits riens